samedi 14 avril 2018

Le pénis bleu de cinq étages de Carolina Falkholt



Falkholt, qui avait peint une œuvre similaire à New York qu'elle avait du effacer, pensait que la réaction dans sa Suède natale serait différente que nenni, il faut se dépêcher d'aller à Stockholm ( l'île centrale de Kungsholmen) car l'oeuvre devrait bientôt être recouverte de peinture unie.

1 commentaire:

  1. La Suède n’est donc pas aussi "libérée" qu’on aurait pu l’espérer. Dommage pour cette belle œuvre, qui est avec habileté plus décorative et esthétique que réaliste, et donc moins provocante - tout en le restant évidemment - avec le décalage de la taille, de la couleur, et du cadrage.
    Cette censure me rappelle celle de l’affiche de Pierre et Gilles à Vienne pour l’exposition "L’homme nu dans l’art". "Mr Big" de Ilse Haider en avait également choqué certains ...
    https://jsegalavienne.wordpress.com/2012/12/27/

    https://www.presseportal.de/pm/7676/2337475

    RépondreSupprimer